Équilibre des relations sociales et amoureuses

Publié le par IOrigins

Équilibre des relations sociales et amoureuses

" La connaissance de soi et le développement personnel permettent d'être en accord avec soi-même et de voir la différence comme étant une richesse ! "

 

Avec un peu de recul sur mon propre développement personnel, j'ai défini deux indices pour améliorer la connaissance de sa propre personnalité au regard de ses échanges avec les autres.

 

Pour cela, réfléchissez sincèrement à la question avant de lire la suite, elle sera déterminante pour votre développement personnel !

 

 

Dans vos relations sociales ou amoureuses : vous êtes plutôt dans la catégorie des personnes qui ne sont jamais remerciées et/ou dans la catégorie de ceux qui sont toujours entrain de s'excuser ?

 

*

**

***

****

*****

****

***

**

*

**

***

****

*****

****

***

**

*

 

 

Peu de personnes vous remercient :

 

 

Vous ne pensez qu'à "vous" ! 

 

En effet, si personne ne vous remercie, cela prouve bien que vous n'agissez pas comme ils le souhaiteraient : pour leur bien à eux ! 

 

 

Si vous êtes dans cette catégorie, il est possible que :

 

- Vous soyez maladroit, vous agissez pour l'autre mais vous le faite de la mauvaise façon.

 

- Vous soyez un peu rebel donc vous n'écoutez pas les autres.

 

Les plus mauvais dans la catégorie sont les rebels maladroits :') Bon courage à vous si vous l'êtes, vous allez devoir travailler deux fois plus :p

 

 

Pourquoi agissez vous comme ça ? Peut-être que :

 

- Vous avez mal ciblé ce qu'est d'agir pour le bien de l'autre donc vous agissez comme si vous le saviez (mais c'est clairement faux). Jugement.

 

- Ou alors, vous avez peut-être peur de vous soumettre à l'autre et qu'il en profite pour vous manquer de respect. Peur d'être dominé. Manque de confiance en l'autre.

 

Prenez conscience qu'en agissant de l'une ou l'autre manière, c'est la même chose, vous n'apportez aucune attention à l'autre dans ses choix ! Vous le soumettez à VOS idées, à VOTRE choix ! Vous ne le respectez pas pour ses choix. (Il n'a d'ailleurs pas envie de vous en remercier...)

 

Alors attention à votre comportement!  L'autre a tout autant d'importance que vous, et a tout autant le droit d'être respecté! 

 

 

Conseils :

 

- Osez simplement comprendre ce que veux VRAIMENT l'autre. Ne restez pas dans l'imagination, essayez de comprendre concrètement quels sont ses besoins, ses envies et surtout ses peurs.

 

- RESPECTEZ l'autre en tant que personne, pour ce qu'il est, avec sa façon de penser et de fonctionner. 

 

- Trouvez une solution qui convienne à tout le monde, dans le respect et les limites de chacun.

 

- N'acceptez pas tout! (Ne vous oubliez pas dans cette démarche)

 

- COMMUNIQUEZ ! Sans imposer! Questionnez, proposez, échangez, réfléchissez à la meilleure solution pour vous et les autres.

 

 

Ce travail peut faire peur car il demande de baisser ses barrières de protection et de faire confiance à l'autre. Il peut aussi être compliqué car il demande une bonne communication et parfois même une analyse de l'autre lorsque la communication est compliquée.

 

Malgré la difficulté de ce travail, vous avez beaucoup à y gagner :

 

Vous aurez des relations beaucoup plus agréables. Vous arriverez à comprendre l'autre donc en retour vous obtiendrez de la reconnaissance et de la confiance.

 

 

**

 

 

Vous vous excusez beaucoup :

 

Vous ne pensez qu'aux autres ! 

 

En effet, si vous faites passer en priorité les besoins de l'autre, vous vous sentirez coupable de ne pas avoir agit pour son bien à lui . Dans cette démarche vous oubliez de penser à vous !

 

 

Si vous êtes dans cette démarche de faire plaisir à l'autre, il est possible que :

 

- vous ayez cette capacité d'analyse et de compréhension de l'autre, c'est bien, mais vous vous oubliez !

 

- vous ayez un grand cœur mais que vous soyez maladroit .

 

 

Pourquoi agissez vous comme ça ? Peut-être que :

 

- Vous n'avez pas confiance en vous, et pensez qu'en agissant ainsi, les autres vont vous apprécier à travers ce qu'ils souhaitent eux. Manque de confiance en soi.

 

- Vous imaginez que l'autre fonctionne d'une certaine façon mais c'est en réalité une mauvaise interprétation. Jugement. 

 

Vouloir faire au mieux pour l'autre est une démarche respectable MAIS, lorsque vous êtes seulement dans cette démarche, vous vous soumettez à l'autre, vous acceptez tout ! Vous acceptez ce qui est contre vos valeurs et contre vos envies, seulement pour le plaisir de l'autre c'est tout ce qui vous importe... Vous ne vous respectez pas !

 

 

Conseils :

 

- Développez votre connaissance de vous même (relaxation le soir avant de se coucher, écoute de son corps, de ses émotions, cf article sur la connaissance de soi).

 

- Développez votre connaissance de l'autre : comprendre ce que veux VRAIMENT l'autre. Ne restez pas dans l'imagination, essayez de comprendre concrètement quels sont ses besoins, ses envies et surtout ses peurs. Osez lui demander directement.

 

- N'acceptez pas tout ! N'acceptez pas ce qui est contre vos valeurs, contre vos envies.

 

- COMMUNIQUEZ ! Osez dire ce que vous n'aimez pas, osez donner votre opinion des choses, osez vous faire respecter de l'autre et lui montrer quelles sont vos limites. OSEZ être vous même !

 

Ce travail est long et demande de la patience et de l’objectivité ! De l'objectivité avec vous même mais aussi avec les autres. La grande difficulté est la peur de ne pas être aimé pour qui on va devenir. 

 

ACCEPTEZ qu'il soit possible d'être aimé pour qui vous êtes VRAIMENT et non pas pour celui qu'ils veulent que vous soyez !   C'est possible !

 

Malgré l'investissement que ce travail demande, en arrivant à dépasser cette peur, vous aurez tout à y gagner.

 

Vous serez aimé pour qui vous êtes vraiment et même plus apprécié que vous ne l'étiez déjà car vous serez AUTHENTIQUE. Vous vous sentirez respecté, valorisé,  compréhensif et juste avec les autres.

 

 

 

 

Pour que les relations sociales et amoureuses soient équilibrées, il faut agir dans le respect de soi et de l'autre  : Penser à soi et penser aux autres. Trouver l'équilibre.

 

 Par exemple en couple, vous pouvez parfois, penser soit seulement à vous, soit seulement à l'autre, mais pour que la relation soit saine (dans le respect), il y a besoin d'un équilibre entre les deux . Donc si déséquilibre il y a , n'en voulez ni à vous ni à l'autre mais essayez d'avancer dans la même direction dans le respect de chacun.

 

 

La plus part du temps ce sont les personnes qui ne pensent qu'aux autres qui ont envie de changer car elles veulent changer pour être aimé de l'autre. Cependant, pour elles c'est très compliqué. Leur besoin de s'affirmer leur fait peur, peur de trop changer au point de ne pas être aimé de l'autre. La position de soumission dans laquelle elles se mettent est confortable et acceptent qu'on leur manque de respect du moment qu'elles se sentent aimées, ce qui devient la normalité pour elles. 

 

Pour les personnes qui ne pensent qu'à "elles", c'est très compliqué aussi car elles ont beaucoup à perdre (selon elles). Elles pensent qu'en changeant, elles perdront leur personnalité ou, pour d'autres, leur pouvoir de persuasion, de domination. Elles ne cherchent parfois même pas à changer car leur position dominatrice leur convient. Elles se sentent supérieures et ne se rendent pas compte qu'elles manquent de respect aux autres.

 

 

Le chemin vers le développement personnel est souvent déclenché par un événement de la vie trop fort émotionnellement, ou par une personne qui a su être un guide de confiance.  

 

 

N'attendez pas qu'un événement de la vie arrive. Prenez en conscience maintenant et avancez dans votre développement personnel maintenant !

 

 

 

Acceptez vous, acceptez l'autre et faites le dans le respect ! Bon courage ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article